Tout savoir sur la Loi Malraux en 2017

Rendement locatif en Loi Malraux

 

Quel est le rendement d’un programme Malraux ?


Le rendement d’une opération en Loi Malraux est une question régulièrement posée par les investisseurs en Malraux et à juste titre.

Il n’y a pas une réponse mais plusieurs réponses à cette question. Ainsi, en fonction de la localisation du bien, le rendement peut varier plus ou moins mais se situe souvent entre 2,50% – 2,80%  sans tenir compte de l’avantage fiscal procuré par la réduction d’impôt.

Si  l’on réintègre l’avantage fiscal, le rendement se situe plutôt autour de 3,50%.

Pour autant, le rendement est rarement le critère de décision principal.

Dans le cadre de la Loi Malraux, l’investissement immobilier est avant tout motivé par la qualité intrinsèque du bien, sa rénovation et surtout son emplacement en centre-ville.

Et comme chacun sait, plus un bien immobilier bénéficie d’un emplacement d’exception et plus le rendement du bien immobilier diminue.

La Loi Malraux a l’avantage de permettre à l’investisseur d’acheter du beau et de la qualité dans l’ancien rénové.

Cette qualité permet aussi de pouvoir sélectionner ses locataires potentiels plus nombreux pour ce type de bien.

En effet, en phase de revente un immeuble rénové grâce à la Loi Malraux se revendra mieux qu’un autre immeuble n’ayant pas fait l’objet d’une rénovation complète des parties privatives et communes.

Comment se calcule le rendement en Loi Malraux ?


Il existe de nombreuses façons de calculer le rendement locatif d’un bien.

De manière simple, une bonne solution consiste à diviser les revenus locatifs par le prix d’acquisition.

Il serait également possible d’intégrer la défiscalisation obtenue par l’investisseur ou encore les frais d’acquisition.

L’essentiel est pour autant de rester sur une méthode de calcul constante.

[contact-form-7 id= »2094″ title= »Contact bas de page »]

Mentions légales