Tout savoir sur la Loi Malraux en 2019

Quel impact de la vacance locative sur un investissement immobilier ?

La vacance locative : lorsqu’un bien immobilier est vide et que le propriétaire ne perçoit aucun loyer.

En toute logique, cela intervient entre deux locataires. Il est possible que la vacance locative arrive lorsqu’un locataire ne paye pas son loyer ou durant une période de travaux (rénovation de l’appartement par exemple).

vacance locative

Comment estimer la vacance locative ?


Avec un manque cruel de logement, la vacance locative devrait être très faible en ce moment. C’est effectivement le cas pour les logements bien placés. En revanche, elle peut être assez élevée pour les logements saisonniers, logements de fonction et autres logements où les locataires changent souvent.

C’est par exemple le cas des studios loués par des étudiants qui ont tendance à rendre leur logement avant la fin de l’année scolaire pour de ne pas payer de loyer le temps de l’été.

L’impact peut être important. Pour un studio vide durant l’été (de mi-juin à fin aout par exemple), la perte de loyer par rapport à un loyer théorique sur douze mois atteint les 20%.

Il faut donc procéder à une analyse cas par cas en partant du principe notamment que la vacance tend à être plus élevée pour les petites surfaces.

 

La vacance locative : une double peine pour le propriétaire


La vacance locative joue effectivement un rôle de double peine pour l’investisseur en immobilier car, quand son bien est vide :

  1. Il ne touche plus de loyers.
  2. Il doit continuer à en payer les charges (charges de l’immeuble, entretien, frais d’emprunts, assurances…).

 

Comment se protéger pour votre bien loué en Malraux ?


C’est simple, il existe des assurances pour cela qui vous couvre dès la première location.

Le coût va de 2 à 4% du revenu locatif.

Ainsi, vous dormez sur vos 2 oreilles. 

Obtenir immédiatement plus d'informations