Tout savoir sur la Loi Malraux en 2019

Date limite pour défiscaliser en Malraux ?

Jusqu’à quelle date peut-on dans l’année réduire  ses impôts grâce à la Loi Malraux ?

Il y a-t-il une date limite pour défiscaliser en Malraux ?

Très souvent à partir du début du mois de novembre cela devient relativement compliqué de réaliser une opération immobilière.

C’est d’autant plus vrai dans le cadre de la Loi Malraux.

En effet, comme la majorité des opérations immobilières locatives, l’investissement Malraux est souvent financé par un emprunt.

La raison à un recours à un financement bancaire est simple : les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers.

Mais ce n’est pas la seule explication.

Or la mise en place d’un emprunt demande entre 1,5 mois et 3 mois en tenant compte de la recherche d’un très bon taux, de l’édition des offres, des éventuels examens médicaux et du délai Scrivener.

Ce qui situe ensuite la date de signature entre mi-décembre et début février de l’année suivante.

Cette difficulté est parfois accentuée par un rythme généralement moins soutenu des banques en décembre.

Par ailleurs, sur la période il se produit très souvent un phénomène d’engorgement chez les Notaires.

 

A-t-on intérêt à payer comptant un bien immobilier ?

Dans la plupart des cas, il est préférable d’emprunter pour réaliser une opération immobilière et a fortiori dans le cadre de la Loi Malraux.

Mais pourquoi pas …. si l’opportunité est belle autant la saisir.

 

Quelles autres solutions pour réduire ses impôts ?

Nos clients sont parfois contraints de repousser leur projet d’investissement Malraux à l’année suivante faute de pour réaliser l’opération dans les meilleures conditions l’année même.

Dans ce cas, nous leur proposons des solutions d’attente pour réduire leurs impôts de l’année en cours, comme le PERP (versement déductible du revenu imposable).

Une autre solution que nous préconisons est le FIP Corse (réduction d’impôt forte mais plafonnée).