Tout savoir sur la Loi Malraux en 2019

Acheter dans l’immobilier ancien : état des lieux en 2016

Si vous souhaitez faire un investissement immobilier, la première question à se poser est la suivante : dois-je investir dans le neuf ou dans l’ancien ? Soit, est-il plus intéressant d’acheter des immeubles neufs ou des biens anciens ? Un examen rapide de la question incline à opter pour les nouvelles constructions. Mais l’immobilier ancien a toujours présenté des côtés intéressants. En 2016, les vieux immeubles restent encore attractifs pour plusieurs raisons.

 

immobilier ancien

 

Pourquoi est-il toujours avantageux d’acquérir un bien immobilier d’époque ?

Les habitations anciennes sont souvent très bien placées et offrent un cadre de vie paisible, favorable à la détente. C’est ce qui fait d’elles des biens intéressants. Très souvent, elles sont situées en centre-ville mais il n’est pas rare de rencontrer des immeubles construits il y a longtemps dans des banlieues.

Ce que l’immobilier ancien offre d’exceptionnel, c’est son coût relativement bas par rapport au neuf. De plus, le marché a amorcé depuis plusieurs années une tendance qui a de fortes chances de se poursuivre en 2016. Les analystes prévoient en effet une baisse des prix de l’ordre de 3 % à Paris et 5 % dans la cité phocéenne. Ce sera donc une belle occasion d’acheter un immeuble, un appartement ou encore un studio à un prix attractif.

Pour obtenir un crédit afin de financer un projet d’investissement, vous pouvez avoir recours à un site comme Vousfinancer.com ou faire appel à un gestionnaire de patrimoine.

Faire l’acquisition d’un bien ancien c’est aussi profiter d’une certaine disponibilité. Si vous ne souhaitez pas acheter tout de suite, ce n’est pas un problème. Les biens anciens sont assez faciles à trouver, il est souvent plus rapide de trouver un bien immobilier ancien, qu’un bien neuf.

Voilà tout ce qu’il y a de profitable dans l’achat d’un bien ancien. Et pourtant, ce n’est pas tout !     

 

Acheter un immobilier ancien est une opération rentable

L’achat d’un immeuble dans l’ancien offre un retour sur investissement des plus conséquents. C’est le dispositif organisé par la loi Malraux qui donne cette possibilité. Cela consiste à obtenir une réduction d’impôt à hauteur de 30 % maximum.

Ce programme, initié par André Malraux en 1962, alors ministre de la Culture, vise à encourager les particuliers et les personnes morales à acheter des immeubles anciens. Pour les inciter à l’action, l’État leur rétrocède plus du quart des charges fiscales relatives aux dépenses effectuées dans la rénovation de l’immeuble.

En 2016, de nombreuses villes comme Versailles, Bordeaux ou encore Montpellier, sont ciblées par le programme valorisant l’immobilier ancien. Le taux de réduction est de 22 % pour les biens situés en ZPPAUP (Zone de protection du patrimoine architectural urbain ou paysage). Lorsque un logement est situé dans un secteur sauvegardé, l’abaissement atteint alors 30%. L’année 2016 a vu également retirer du plafonnement des niches fiscales la réduction fondée sur la loi Malraux.

Comment ça se passe concrètement ?

Premièrement, il faut repérer un bien dans l’une des villes concernées par le programme loi Malraux. Après l’avoir acquis, il faut le rénover. Ce dernier aspect figure au nombre des conditions à remplir pour que le projet d’investissement dans l’immobilier ancien soit profitable. En quelques mots, pour bénéficier des avantages fiscaux relatifs au programme, il faut :

  • Être un sujet fiscal français
  • Acquérir un immeuble dans une zone définie par la loi
  • Le faire rénover par les architectes des bâtiments de France

Toutefois, la réduction ne concerne qu’un montant situé dans la limite de 100 000 €. Afin d’en savoir plus sur le dispositif loi Malraux, on peut se reporter à cette page.

 

Les astuces pour réussir son achat

Le dispositif loi Malraux connaît une évolution significative pour l’année 2016, mais les principes à suivre pour acheter un immeuble dans l’ancien demeurent les mêmes. Ils consistent à visiter l’immeuble à plusieurs reprises pour observer le bien dans tous ses détails. Il faut ensuite se renseigner auprès des autorités compétentes pour connaître les exigences à respecter en termes d’urbanisation. Désormais, la réalisation des travaux peut se faire par le vendeur. Veillez à négocier le prix du bien en tenant compte des dépenses à engager dans la restauration.

L’achat d’un immobilier dans l’ancien est intéressant à plusieurs égards. Il l’est notamment en raison des prix attractifs et de la possibilité de retour sur investissement offert par la loi Malraux 2016 par le biais de la défiscalisation.

 

Obtenir immédiatement plus d'informations